Philippe Crettien

23 Juil Jazz à Toulon – Jazz Hot Critique

Philippe Crettien Quartet
Jazz à Toulon, France | 23 juillet 2014

Le Boston All Stars, c’est Philippe Crettien  au ténor avec de jeunes musiciens déjà très pointus, de la région de Boston: Patrick Mottaz, fin guitariste, Sean Farias remarquable bassiste à la pompe et en solo, et Michael Connors batteur puissant, à la relance fulgurante. Philippe Crettien a beaucoup évolué dans son jeu de ténor; partant d’une inspiration Coltrane-Shorter, la rencontre de Warne Marsh lui a fait quitter le vibrato, pour une sonorité droite, plus douce et plus souple avec des montées et des descentes sans accrocs. Il n’a rien perdu de son lyrisme, ni de son punch, au contraire. On a pu goûter à toutes ses qualités dans une longue intro, seul, démarré ad libitum, façon ballade, puis tempo rapide, inspiration bebop quand la rythmique entre en jeu, et ça pulse. Une autre belle ballade «Les vins de Corse». Un «Saint John Caraïbe» façon calypso-funk, avec un beau solo de guitare, entre autres. Tous les thèmes sont des originaux des musiciens. Une fort belle prestation, comme mise en oreille pour le concert du groupe qui aura lieu le lendemain au Quai du Parti, sur le Port de Toulon.

Rappelons que Philippe Crettien fit partie du premier festival avec Dave Zino (b), Bill Lowe (tb, tba), Bob Gullotti (dm), John Medeski qui est maintenant l’un des pianistes-organistes phares, accueilli dans le monde entier. Ces gens-là, plus quelques autres, assuraient, en plus des concerts, les Workshops qui connurent un grand succès et permirent l’éclosion de quelques jazzmen, dont les saxophonistes Olivier Témime et  Olivier Bogé.

Serge Baudot
Jazz Hot #669, automne 2014